Hypnose en Province de Liege







NEW !!! NEW !!!

C’est quoi le CBD au juste ?

Commençons par un peu de science : le Cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde, l’une des molécules prédominantes qui composent la fleur du cannabis. Sa configuration moléculaire se rapproche de la molécule de tétrahydrocannabinol (THC), également présente dans la fleur de cannabis à son état le plus naturel.

« Le CBD est reconnu médicalement, on le retrouve même dans certains médicaments vendus en pharmacie (Sativex), et n’est en aucun cas considéré comme une drogue en Belgique, à l’inverse du THC ».

Contrairement au cannabis « illégal » vendu sur le marché noir, les plantes de CBD sont modifiées génétiquement au préalable pour réduire le taux de THC. La modification génétique est un système de bouturage, c’est-à-dire un système de greffes réalisées sur des variétés de fleurs de chanvre ayant déjà un faible taux de THC. L’opération est répétée jusqu’à l’obtention d’un taux de THC inférieur à 0.2%. On le retrouve ensuite sous forme de fleurs, d’huiles ou de cosmétiques.

En résumé, le CBD est une partie de la fleur de chanvre de laquelle on a extrait toutes les substances nocives, parmi lesquelles le THC, pour éviter de ressentir cet état de « défonce ».


Qu’est-ce qu’on garde alors ?

Le THC et le CBD sont radicalement différents. Le THC apporte des effets plutôt perçus comme négatifs (psychoactifs, psychotropes, psychosomatiques) qui le placent dans la catégorie des drogues douces. D’où l’interdiction de cultiver, de fumer et de vendre du cannabis.

Le CBD quant à lui n’a pas d’effets psychoactifs décelables. Selon les résultats d’études pré-cliniques, il aurait justement des effets relaxants et certaines propriétés médicinales pouvant jouer sur :

  • - L’anxiété et la dépression : un anxiolytique efficace permettant de réguler l’humeur et d’éviter les phases dépressives
  • - La douleur et l’inflammation : bonnes propriétés antalgiques et anti-inflammatoires
  • - L’épilepsie : efficace chez certains patients touchés par des formes graves d’épilepsie réfractaires aux médicaments
      classique
  • - La schizophrénie : utilisé principalement comme antipsychotique
  • - Les nausées et vomissements : possède des propriétés antiémétiques aidant à lutter contre les nausées et vomissements dus
      aux effets secondaires d’une chimiothérapie
  • - Les maladies inflammatoires chroniques intestinales
  • - La sclérose en plaques : principe actif retrouvé dans le médicament Sativex utilisé pour soigner cette maladie
  • - Les troubles neurologiques et neuropsychiatriques : neuroprotecteur luttant contre la dégénérescence neuronale
  • - L’addiction aux drogues : peut être utilisé pour lutter contre les comportements addictifs, particulièrement efficace pour  
      aider à arrêter le tabac ainsi qu’une réduction à l’accoutumance des opiacés
  • - Le cancer : inhibe la création de nouveaux réseaux sanguins nécessaires à la croissance des tumeurs
  • - Le diabète : serait capable de réduire l’incidence du diabète


« A l’inverse de son cousin, le CBD n’aura aucun effet sur l’état du système nerveux, il aura au contraire une action protectrice au niveau neuronal. Possédant bien évidemment d’autres effets thérapeutiques, Il annihile également les effets d’ivresse apportés par les psychotropes présents dans la molécule de THC. ».

Est-ce dangereux ?

Non. Puisque le faible taux de THC présent dans la plante de CBD en fait une plante docile n’ayant aucun effet d’ivresse dû aux effets psychotropes. « Les risques d’une consommation trop excessive du CBD sont uniquement ceux d’une probable sédation, c’est-à-dire une grosse fatigue. Aucune autre étude n’a révélé d’effets secondaires suite à une trop grande consommation de CBD. ».

« Nous ne sommes pas médecins et donc pas en mesure de conseiller les clients qui viennent pour des maladies, qu’elles soient chroniques ou autres. Seul votre médecin est habilité à vous dire si cela peut et est applicable pour votre pathologie personnel ».

Pourquoi tant d’agitation autour du sujet ?

Le cannabis est répertorié comme drogue douce à cause de l’ivresse ressentie lorsque le produit est consommé ; conséquence de l’absorption du THC par le corps. L’addiction aux drogues et les conséquences qu’elle déclenche sont deux préoccupations actuelles. Selon l’opinion publique, le CBD a des airs de « cannabis légal », les gens confondent parfois les CBD shops avec des coffee shops. Il est donc logique qu’ils soient effrayés à l’idée que des sortes de « coffee shops légaux » ouvrent un peu partout.

« Pourtant, la molécule est réduite dans les produits à tel point qu’il est impossible pour le consommateur de CBD de ressentir ce genre d’effet. Il n’y a donc que les effets « positifs » du cannabis dans les produits vendus. Malheureusement, la nouveauté effraye par manque d’information, c’est pourquoi nous tenions à faire un point sur ce sujet très controversé !».

Autres informations utiles :

Quelle est la différence entre le plein spectre de la CDB et l'isolat de la CDB ?

La différence entre le CBD Full Spectrum et l'isolat de CBD est que le CBD Full Spectrum contient plus de cannabinoïdes qui se renforcent mutuellement et fonctionnent plus efficacement que l'isolat de CBD qui ne contient que des cannabinoïdes CBD. 

La question que l'on nous pose souvent est la suivante : "L'isolat de CBD ne serait-il pas meilleur, parce qu'on pourrait obtenir plus de cannabinoïdes qui ont une telle promesse médicinale ?

Recherche sur le plein spectre de la CDB et l'isolat de la CDB

Une étude remarquable provient du Centre Lautenberg d'immunologie tumorale générale de Jérusalem. L'étude a examiné l'efficacité de l'extrait isolé de CBD (isolat) par rapport à l'extrait complet de CBD (Full Spectrum). Cette étude a conclu que l'isolat de CBD fournit une courbe en cloche de l'efficacité (il devient moins efficace après un certain point), tandis que le CBD à spectre complet reste efficace pour soulager la douleur avec une augmentation de la dose.


Tous les tests effectués dans le cadre de cette étude indiquent que l'isolat de CBD n'est efficace qu'à une dose donnée, tandis que le CBD à spectre complet continue de procurer un soulagement lorsque la dose augmente. L'étude a trouvé des résultats encore plus intéressants ; en fait, l'extrait de CBD à spectre complet a des propriétés qui peuvent aider à soulager la douleur qui ne se trouvent pas dans les médicaments anti-inflammatoires généraux.

L'effet d'entourage lors de l'utilisation du CBD Full Spectrum

L'utilisation d'un produit CBD à spectre complet permet ce que les scientifiques appellent " l'effet d'entourage ". En fait, on prétend que la CBD agit plus efficacement en présence des nombreux autres cannabinoïdes présents dans le cannabis. Et c'est pourquoi nous choisissons de n'utiliser que de l'huile de CBD à spectre complet pour nos produits.


 A vous de vous en faire votre idée, nous allons d'ici peu créer une page sur les différents produits que nous vous proposerons... restez connecté... 


 



01

NosTherapies

>>
nous traitons l'individu, dans son entièreté, nous faisons en sorte qu'elle soit autonome rapidement.
02

NosFormations

Nous formons depuis plus de 10 ans les personnes désireuses de changer d'orientation, nous les suivons et les supervisons.
03

NotreSavoir Faire

>>
Elle touche autant les adultes, les adolescents, que les enfants dans des domaines comme : le poids, le tabac, les douleurs, burnout, phobies, ...